Eurycantha Calcarata

Eurycantha calcarata

Règne : Animal

Embranchement : Arthropode

Classe : Insectes

Ordre : Phasmatodea

Famille : Phasmatidae

Nom vernaculaire : phasme cuir ou phasme à carapace

Origine : Papouasie - Nouvelle Guinée

Taille adulte : 15cm pour les femelles et 12cm pour les mâles

Moeurs : nocturne

 

Préface :

l'élevage de cet insecte n'est que ornemental et n'a aucunement l'objectif de servir comme alimentation aux reptiles (qui par ailleurs pourrait causer des dégats lors de son l'ingestion du fait de sa morphologie agressive telle que son corps équipé de "pics" comme on peut le voir sur les photos).

 

Jeune femelle de quelques centimètres

 

 

Jeune femelle en grimpette

 

Paramètres :

Température : 25°c la journée et 20°c la nuit

Hygrométrie : 50% la journée, une vaporisation le soir pour avoir un pic et favoriser les mues.

 

Alimentation :

Lierre, noisetier, framboisier, ronce, etc...

 

Le terrarium : 

Le terrarium fait 50cm de long, 40cm de profondeur et 60cm de hauteur, il est issu d'un meuble en kit acheté au roy merlin pour 25€ tout compris sur lequel j'ai découpé la porte pour y installer une moustiquaire nylon. J'ai fixé 2 planches (issues de la tablette du kit) par des vis tête fraisée et agraffé une bâche de bassin dans le fond afin de pouvoir y installer du substrat, du terreau en l'occurrence. Au plafond, j'ai installé un spot de 42w pour assurer l'éclairage et le chauffage du terrarium.

 Vue d'ensemble du terrarium, on voit donc l'aération qui est à 100% faite par la "porte frontale" 

La témpérature que j'obtiens est de l'ordre de 25°c voire plus sur le haut du terrarium et environ 22°c en bas. Coté hygrométrie, je vaporise tous les soir à l'extinction de la lampe.

 

On voit ici donc, la planche frontale permettant de faire le fond, la même chose est dans le fond, car les fond de meubles en kit sont en Isorel de 2mm, trop fin et trop souple à mon goût. Par dessus le fond et ces 2 planches, la bâche de bassin agraffée tout le tour et quelques centimètres de terreau pour constituer le substrat, le sol. On voit également le spot halogène au plafond

 

Ici, on voit une bouteille d'eau découpé avec la partie goulot retournée, ceci permettant d'irriguer la nourriture des phasmes et limiter leur dépérissement prématuré. Toutes les tiges n'ont pas été mises dans la bouteille puisque la plante étant de la lierre et que c'est très solide, ce n'est pas le cas pour des branches de rosier ou de noisetier par exemple.

 

Observations :

L'aménagement est très important, j'ai quelque peu modifié le terra en y ajoutant un tronc de liège et j'observe clairement une différence dans le comportement des phasmes : ils sont cachés la journée, mais la nuit tombée (lampe éteinte), ils deviennent bien plus actifs que lorsqu'il n'y avait pas ce tronc.

Quelques photos pour illustrer :   

Vue d'ensemble du terra éclairé

  

Vue d'ensemble du terra à la tombée de la nuit : on voit les phasmes s'activer

 

Zoom sur l'activité...l'alimentation

 

Zoom la sortie du phasme de sa cachette, le tronc

 

Lorsque l'on dérange ces phasmes adultes, ils montrent clairement leur mécontentement par une position qui pourrait faire penser à un scorpion, ce qu'ils ne faisaient pas au stade juvénile. Le mâle en plus de faire la pose de défense, il emet un gaz très malodorant et ceci à une vitesse remarquable. Autant, les femelles de par leurs tailles sont impressionnantes, il est possible de les manipuler même après cette fameuse position, mais le mâle quant à lui, j'évite de le faire puisque il est équipé d'une "épine" sur le fémur assez conséquente qui pourrait très facilement blesser.

Quelques photos pour illustrer :

Femelle adulte en position défensive

Mâle adulte en position défensive

 

...Et un bébé sorti depuis quelques jours

3 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : Sam 02 Avr 2016

×